CR sortie sur la Drôme du 17 Mars 2013

Une fois n’est pas coutume, on se bat pour faire la navette , histoire de profiter une demi-heure de plus du chauffage de la bagnole. A Pont de Quart, la bonne humeur est au rendez vous mais pas la chaleur. Une petite bruine enveloppe cette haute vallée de la Drôme.

Avec une vingtaine de m3, la descente est assez plaisante. Un petit courant permanent et des virages incessants maintiennent la vigilance des moins aguerris. On navigue au milieu du courant, on anticipe les virages, on oriente son bateau vers l’intérieur, on coupe plus ou moins à la corde.Trop, on se prend le contre et on baigne si on n’inverse pas la gite. Pas assez, on se fait les bordures et on baigne à cause des branches. Ceux sont souvent les mêmes d’ailleurs qui font dans l’excès. Parfois par paquet de 4 et avec le renfort de qques anciens.

L’assurance venant et la température baissant, on gagne en autonomie. Le groupe s’effiloche, les arrêts se font moins fréquents. Un dernier petit drossage à l’entrée du village de Pontaix nous rappelle que le kayak n’est décidemment pas une embarcation très stable.

Au retour, Maryvonne se noie……. dans la justification de l’achat du dernier bateau club tout neuf qu’elle vient de tester.

« Jérôme, il manquait ce type de bateau au club. Les gros eux, ils ont tous ce qu’il faut pour leur gabarit. Mais nous les petits, les jeunes de l’école de pagaie, on n’a rien. On nous donne pas les moyens de progresser dans ce club alors qu’on représente l’avenir, les forces vives ..etc etc. Il fallait donc absolument ce bateau, construit spécialement pour les moins de 50 Kg (école de pagaie + moi ) et les plus de 70 ans ( moi) ». Et de conclure « s’il faut, je veux bien le prêter ».

Participants : Fred, Nicolas G, Eric, Christelle, Alessandra, Emmanuel, Nicolas L, Maryvonne, Sébastien , Raphael, Bertrand S, François, Jérôme

Jérôme.