Cure / Chalaux – we du 23/24 Sept 17

Ce n’est pas forcément sur l’eau que nous avons eu le plus de problèmes !! Sur le Chalaux, le parcours fait 4 bornes mais la navette fait 4 h.

D’abord, on se fixe un rencart à un point A ……. et au final l’autre moitié du groupe se trouve à un autre point A.

A la fin de la navigation, on envoie les plus canons faire du stop, mixte pour doubler les chances d’être pris. « C’est le Rallye de la Cure, il y a des kayakistes partout, vous verrez en 5′ vous serez pris. » Et puis, c’est pas compliqué, à la sortie du parking, il suffit de suivre la route prise le matin même et empruntée depuis par toutes les bagnoles de kayakistes.  En rive gauche donc. Et voilas, nos 2 cerveaux partis en rive droite à travers les bois, les barbelets , les chiens errants ……

2 heures plus tard , n’ayant toujours de nouvelles,  on envoie un autre de l’équipe à leur recherche (moi),  en profitant d’une navette de Raft qui remonte au départ . Je croise les 2 stars en train de redescendre en bagnole . Ils avaient fini par rejoindre la rive gauche.

Poirotant au départ  depuis 3/4 h , la même boite de Raft me propose de redescendre leur Trafic à l’arrivée et retrouver mes potes. J’accepte …..et  je croise nos 2 bagnoles venues à ma rencontre. A l’arrêt dans un virage. Christelle en train de nettoyer le capot de la bagnole d’Anna, Anna un léger rictus sur le visage, les 3 autres en train d’extirper 3 kayaks  des broussailles.  Dans la précipitation, les kayaks avaient été mal ficelés et ils ont tiré droit dans un des virages du Morvan.

Raph redescend me cherche en trombe. « Merde j’ai plus d’essence » Et nous voilà parti à sillonner le Morvan pour trouver une pompe. Il a quasiment fallu sortir du département.

18h30 enfin . On embarque pour une deuxième navigation sur la cure ( 4h plus tard

Participants : Blaise, Pierre Yves, Anna, Christelle, JS, Raph, Jérôme