Drôme, rivière classe II (III) E1

Drôme – dimanche 23 mars

Le calendrier affichait une sortie tous publics pour ce dimanche 23 mars. Après de longues discussions et enquêtes sur le niveau des débutants, Jérôme nous annonce samedi matin la destination  : ce sera l’Eyrieux.  Et puis, non, samedi 20h, revirement de situation : ce sera finalement la Drôme.

Dimanche matin, Brigitte, David, Jérôme, Nicolas R., Jacques, Guillaume,  Pierre Yves et Mathilde se retrouvent au CKDM. Au parking des covoit de Valence, ils sont rejoints par Christelle, Pascale, Anna et Raph. Dans le camion, la tentative de  traduction des guides allemands pour le séjour en Corse, la météo incertaine et surtout le  changement d’heure, alimentent les conversations.  Nicolas M. et son fils Quentin attendaient le groupe sur le parking de Crest, point d’arrivée de la sortie. C’est donc grand complet que l’on se retrouve autour de cafés et chocolats dans le bistrot du coin.

Après une courte pause pique nique au point d’embarquement, la navigation commence. David, Quentin et Mathilde, grands débutants, s’entraînent à faire des bacs, reprises et stops sur le haut du parcours. Le soleil est finalement de la partie et illumine les restes de neige au sommet des « 3 Becs ».  La rivière est large, on peut souvent se laisser porter par le courant,  profiter de ces premiers rayons printaniers et de quelques vols de hérons. Les difficultés sont annoncées par les grands cris de Quentin. On comptera 2 bains, pas forcément pris par les moins expérimentés du groupe. La tour de Crest apparaît au loin annonçant la fin de la sortie. Au bout du compte, les uns seront contents d’une navig’ sans stress, les autres d’avoir (re)muscler un peu les bras et les épaules, les débutants de n’avoir pas baigné… Seul point noir au tableau d’après un habitué de la Drôme : le manque de nudiste sur les rives, sans doute expliqué par la fraîcheur de l’air.