Le séjour vélo-kayak terminé et Anna ayant achevé une décennie de plus, nos 4 compères (Tanguy, Anna, Flo et Nico F) sont fourbus mais assoiffés d’activités culturelles : il se dirigent vers le calme et le cadre verdoyant de la vague de Charnay les Chalon ; mais sur le trajet, ils s’arrêtent évidemment à Chalon sur Saône où commence le festival des arts de rue « Chalon dans la rue ». Le kayakiste aguerri y est de suite dans son élément : un carré d’herbe en pleine ville lui suffit à poser voiture et tapis de sol ou hamac pour dormir à la belle étoile, sous le regard intrigué de certains festivaliers. Pourvu qu’il soit près de la rivière et à l’ombre jusqu’à 11 h du matin, il dormira bien.

Dans cette ambiance joyeuse et foutraque où tout se fait dehors sous le Soleil et l’orage, les spectacles s’enchaînent, ponctués de concerts, de bières, de glaces et autres repas sur le pouce. Les soirées ne peuvent pas toutes êtres narrées ici, ce qui se passe à Chalon restant à Chalon. Nous vous invitons donc plutôt à y prendre part à la prochaine occasion.

Samedi matin néanmoins, plus tard que prévu initialement, nos amis quittent la foule qui se densifie pour aller à Charnay les Chalon. La vague y est tristement molle mais cela n’empêche pas les plus affamés d’y passer de longs moments, alternant avec les jeux de société, les dialogues avec les vaches et parfois les animations « vidage de pluie » sous le tarp. Une pensée s’impose d’ailleurs pour Tanguy, victime de l’effondrement nocturne dudit tarp.

Le dimanche, je crois pouvoir dire sans me tromper que tout le monde s’est dit que les vacances, c’était la Vie, et que vivement les prochaines ! Allez, RDV l’an prochain pour de la culture, du kayak et… de l’inattendu au coin des rues !

Encore merci à Anna pour les images inspirées !

Catégories : Récits sorties