Participants :
Lionel
Alessandra
Excusés :
Mickael pour obligation familiales : (on va faire la fête à la maison avec mon BOF’ samedi soir mais si jamais je suis en forme, c’est sûr je viendrai à 8H30 dimanche matin)…
Bertrand …
Après un vote à la majorité, le groupe a décidé de faire la navette collectivement en vélo.
CR de la montée :
alt départ 752m
alt arrivée 878m
Col : 1020m
Distance : 20km
Dés les premiers 100m, les choses se gâtent, bris du cale pied de vélo de Lionel, devant l’impossibilité de réparer, la décision est prise d’amputer la pédale gauche.
Il y a 8 km de montée pour arriver au col, celui-ci est atteint en environ 31minutes 14 secondes.
Arrivée en haut, le vent souffle et pas dans le bon sens, la traversée du plateau sera fatigante.
Traversée d’un troupeau de “Bos taurus”, qui nous poursuivent et nous procurent ainsi une certaine motivation pour accélérer.
Quelques glissades plus ou moins contrôlées en descente et nous arrivons au départ où nos kayaks nous ont sagement attendus.
CR de la descente :
RAS, une eau chaude, des couleurs d’automne magnifiques, le bonheur après le vélo.
Note : Afin d’éviter tout appel inutile des forces de maintien de l’ordre et de la discipline par quelques personnes ayant le sens du devoir de délation bien fait, je vous déconseille de vous arrêter à Jonchères pendant la période d’interdiction de descente de l’Allier (ie: de mi-octobre à fin mars). Les parisiens qui ont débarqué avec le sourire à Jonchères peuvent vous en parler.
Lionel.
Catégories : Récits sorties