Verdon 15-16 septembre 2018

CR de la ré-édition du Verdon 2018 avec ~16m3/s, par Nico H.

 

Le Verdon, même sans pratiquer le Kayak, c’est quelque chose qui cause : falaises grandioses, grands espaces. Alors en kayak, forcement, c’est un must qu’il convient au moins de pratiquer une fois !

 

Cependant, la consigne est claire : nager n’est pas une option !

Les joyeux participants se retrouvent donc le vendredi soir et départ vers le sud pour profiter des derniers relents d’été. Fait marquant : demi-tour à la sortie d’autoroute avec Ronan en démonteur des plots plastiques matérialisant… « l’interdiction de demi-tour » !! But réussi, on récupère le troisième Nicolas, histoire de simplifier les prénoms.

Arrivée nocturne vers 23h pour les joyeux participants, Nicolas F, Nicolas R, Nicolas H, Ronan, JS, Luc et Julie. Camping sympa avec vue sur Moustier, c’est royal !

 

Départ pour l’intégrale au petit matin le lendemain sans trop de retard, il vaut mieux car la descente sera longue.

Début sans soucis, puis viennent les rapides de l’Estelier, le styx…

 

Petits soucis pour deux intrépides qui choisissent un passage de 10 cm de hauteur entre deux rochers, plutôt déconseillé mais avec uniquement un bain comme sanction.

Ensuite, la grandiose rencontre du pêcheur le plus bête du monde qui estime que Nicolas F reste trop longtemps dans le contre à l’entrée du Styx, le houspille et finit par tous nous caillasser !

L’ensemble de la descente reste cependant incroyable, grandiose, sublime, et ce pendant 7 heures de descente jusqu’au lac de Saint Croix.

Le tout se termine dans la bonne humeur avec un des trois nicolas qui décide de débarquer sur la rive la plus boueuse qu’il ne quittera qu’en rampant !

 

Petit bar à tapas le soir à Moustier, une bonne nuit de repos et c’est reparti pour la descente de la partie basse de la Bonne, moyennant quelques heures sur la route et une escalade de clôture de barrage, puis escalade du dit barrage !

Descente sympathique, courte, engorgée à souhait. On profite du divertissement offert par des jeunes dames qui sautent à l’élastique au-dessus de nous.

Un petit bain de Nicolas X avec perte de pagaie (histoire de dire que rien n’est jamais gagné !) et une autre escalade de clôture avant le retour aux véhicules.

En résumé, le weekend fut très dépaysant, très estival, le tout dans une très bonne ambiance !

Merci à toute l’équipe !

Laisser un commentaire