Un traquenard, je vous dis , ce we chez Nico !!

Déjà le kayak la veille sur l’Allier, pourquoi pas. La soirée cluster covid où il y avait tellement peu de distanciation sociale que j’en ai perdu ma cops et me suis retrouvé à dormir seul sous la tente et elle, je ne sais trop où dans une chambre avec je ne sais qui. Passe encore, XXIème siècle, émancipation parité… Mais alors le réveil par les poules à 05h du mat enchainé avec la recherche de la fosse sceptique en vu de son nettoyage, là ça été trop.

Pour m’échapper , j’ai prétexté un footing . J’ai embarqué l’Anna dans l’aventure. Quelle erreur!! dernière fois que je cours avec une triathlète.

Le reste de la joyeuse bande a rejoint le spot de grimpe à 10 bornes de là. Christelle avait lancé l’idée dans la semaine. Et finalement, une bonne dizaines de kayakiste s’est retrouvé pendu au bout d’une corde tout le dimanche sous un soleil printanier. Tandis qu’une autre partie du groupe se lançait dans le tour du Mezenc sous la férule de Jacques.

participants : Anne Lise, Stéphane, Jacques et … , Hervé, François et …, Loic, Raph, Christelle, Nico,, Jérôme, Anna.

Catégories : Récits sorties